Avertisseur de radars : ce qui change à partir d'aujourd'hui

Radars fixes, radars mobiles (embarqués) et radars de feux rouge (tricolores)

Avertisseur de radars : ce qui change à partir d'aujourd'hui

Message non lupar Rico » 29 Nov 2011, 18:37

INTERVIEW - Désormais, il ne faut plus dire "avertisseur de radar" mais "assistant d'aide à la conduite". Surtout, la plupart des appareils ne fonctionnent plus si vous n'avez pas téléchargé les mises à jour. Pour les amendes, vous avez encore quelques jours.

Après les mauvais chiffres de la sécurité routière au printemps dernier, un violent bras de fer s'était engagé entre les pro et les anti-radars. Le ministère de l'Intérieur et les fabricants d'avertisseurs de radars, réunis au sein de l'Association française des fournisseurs et utilisateurs de technologies d'aide à la conduite (AFFTAC), sont finalement parvenus à un accord en juillet dernier. Depuis ce mardi, les avertisseurs de radars doivent s'appeler "assistant d'aide à la conduite". Qu'ont-ils le droit d'indiquer ? Comment faire pour se mettre en conformité ? Que risque-t-on en cas de contrôle des forces de l'ordre ?
Trois jeunes Françaises tuées par un chauffard ivre
Les radars rapportent 20% de plus que prévu
Les nouveaux radars embarqués en test : ils sont où ?
Finalement, tous les radars fixes seront signalés
Vidéo

1min 57s Fini les avertisseurs de radars, voici les outils d'aide à la conduite - 1min 57s Trois jeunes Françaises tuées par un chauffard ivreUn dramatique accident a eu lieu dimanche soir sur une route belge. Trois jeunes femmes ont été tuées, deux blessées. La faute à un chauffard français ivre, qui avait décidé de rentrer chez lui coûte que coûte.
Publié le 29/11/2011 Les radars rapportent 20% de plus que prévuLe produit des amendes sur les routes s'élèvera cette année à 1,5 milliard d'euros. Parmi lesquels, 520 millions pour les seuls radars, soit 20% de plus que ce qui était prévu. L'explication ? La multiplication des radars aux feux rouges.
Publié le 09/11/2011 Les nouveaux radars embarqués en test : ils sont où ?Les radars nouvelle génération, embarqués dans des véhicules de police et capables de repérer en mouvement des excès de vitesse, sont actuellement testés par les policiers des Yvelines et les gendarmes de l'Oise.
Publié le 09/07/2011 Finalement, tous les radars fixes seront signalésChaque panneau signalant la présence d'un radar fixe qui sera retiré devra être immédiatement remplacé par un radar pédagogique, a finalement décidé le ministère de l'Intérieur dans une note adressée aux préfets.
Publié le 23/06/2011 Guéant promet 2.200 radars pédagogiques en 2011Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'installation de près de 2.200 radars pédagogiques d'ici la fin de l'année. Ces radars, qui signalent aux automobilistes leur vitesse sans les sanctionner, seront installés dans des "zones dangereuses".
Publié le 30/05/2011 Les avertisseurs de radars pas interdits ... mais transformésLe ministre de l'Intérieur Claude Guéant et les fabricants d'avertisseurs de radars se sont mis d'accord. Les avertisseurs deviendront des "assistants d'aide à la conduite permettant de signaler les zones dangereuses".
Publié le 27/05/2011 Sécurité routière : le gouvernement au radarDepuis 48 heures, François Fillon et son ministre Claude Guéant sont incapables de définir une ligne claire sur les panneaux signalant les radars. Les députés UMP frondeurs sont en colère.
Publié le 25/05/2011 Démontage des panneaux radars : Guéant nie tout couac avec FillonLe ministre de l'Intérieur a annoncé mardi aux députés UMP que le démontage en cours des panneaux signalant les radars fixes était suspendu jusqu'à "une concertation locale". Auparavant, le Premier ministre avait pourtant prôné la fermeté.
Publié le 24/05/2011 Fini les avertisseurs de radars, voici les outils d'aide à la conduiteDans quelques jours, les avertisseur de radars seront interdits. Les assistants d'aide à la conduite n'auront plus le droit d'indiquer précisément l'emplacement d'un radar mais seulement une zone de danger.
Publié le 29/11/2011 L'enquête du 20h : le jackpot des radarsDepuis l'installation des premiers radars, les chiffres de la mortalité au volant ont considérablement baissé. Mais ces appareils constituent aussi une manne importante pour l'Etat. Ils ont rapporté 468 millions d'euros l'an dernier.
Publié le 28/11/2011
Plus d'infosTous(10)Infos(8)Vidéos(2)Trier :
Les plus récentsLes plus vusVue : 10 355 fois
Trois jeunes Françaises tuées par un chauffard ivrePublié le 29 novembre 2011
Un dramatique accident a eu lieu dimanche soir sur une route belge. Trois jeunes femmes ont été tuées, deux blessées. La faute à un chauffard français ivre, qui avait décidé de rentrer chez lui coûte que coûte.
1min 57s Vue : 86 fois
Fini les avertisseurs de radars, voici les outils d'aide à la conduitePublié le 29 novembre 2011
Dans quelques jours, les avertisseur de radars seront interdits. Les assistants d'aide à la conduite n'auront plus le droit d'indiquer précisément l'emplacement d'un radar mais seulement une zone de danger.
4min 18s Vue : 1 880 fois
L'enquête du 20h : le jackpot des radarsPublié le 28 novembre 2011
Depuis l'installation des premiers radars, les chiffres de la mortalité au volant ont considérablement baissé. Mais ces appareils constituent aussi une manne importante pour l'Etat. Ils ont rapporté 468 millions d'euros l'an dernier.
Précédent1234Suivant


TF1 News : Concrètement, qu'est-ce qui va changer pour les utilisateurs de ces appareils ?
Loïc Rattier, directeur de Wikango et président de l'AFFTAC : La première chose qui change concrètement mardi, c'est la dénomination du produit, qui passe "d'avertisseur radar" à "assistant d'aide à la conduite". Donc, toutes les sociétés vendant ce type de produits ont dû changer tous leurs packaging, c'est-à-dire les boîtes d'emballage, les étiquettes ..., afin que soit banni le mot "radar". Et c'est la même chose pour les produits en eux-mêmes, tant au niveau vocal que des icônes de signalisation sur les écrans. A la place, suite au protocole signé en juillet dernier, nous ne pouvons parler que de "zones de danger", de "zones à risque" et de "perturbations".


Autre conséquence, nous n'avons plus le droit de signaler la localisation précise des radars. Jusque-là, une alerte pouvait être déclenchée à 600 mètres d'un radar fixe, puis une autre, sitôt le radar franchi. Désormais ne peuvent être annoncées que des "zones de danger". Leurs distances seront de 300 mètres en ville, 2 km sur route et 4 km sur autoroute. Ces "zones de danger" ne signaleront pas que des radars fixes mais préviendront également des secteurs dits "particulièrement accidentogènes" ou "points noirs" qui nous seront communiqués directement par la sécurité routière.

Tout ce qui sera déclaré par les autres utilisateurs via les systèmes communautaires sera, en revanche, dénommé "zones à risque". Mais dans ces "zones à risques", on pourra aussi bien trouver les radars mobiles, que les bouchons, les accidents ou les travaux. Parmi les autres fonctions que pourront proposer les futurs assistants d'aide à la conduite, l'AFFTAC s'est également engagée à travailler sur la vigilance au volant avec notamment des alertes contre la somnolence...


TF1 News : Comment les possesseurs d'avertisseurs de radars doivent-ils s'y prendre pour se mettre en conformité avec les nouvelles règles ?
Loïc Rattier : Dans tous les cas, il n'y a pas besoin de changer d'appareil. En revanche, il faut procéder à des mises à jour. Pour ceux qui possèdent des appareils communautaires, qui sont équipés de carte SIM et connectés à nos serveurs, comme le Max de Wikango, les Coyotes ou l'Inforad, cela fait plusieurs semaines que nous leur envoyons des messages en leur demandant de venir se connecter sur nos serveurs internet pour télécharger la mise à jour. Ce téléchargement entraînera le changement de leur avertisseur de radar en assistant d'aide à la conduite. Attention, s'ils ne le font pas d'ici lundi minuit, leurs appareils ne fonctionneront plus, c'est-à-dire qu'ils ne recevront plus d'alerte pour les radars. Et ce, jusqu'à ce qu'ils aient fait la mise à jour sur internet.


Pour ceux qui possèdent des appareils non connectés, donc sans carte SIM (comme les Alertes GPS, notamment le 200 Néo, les wikango 600 et 700, ou encore les Inforad K1 et K2 ...) ils devront brancher leur appareil sur leur ordinateur, comme ils le font déjà régulièrement pour actualiser les zones d'emplacement radar. Sauf que pour télécharger les nouveaux fichiers intitulés "zones de dangers" ils devront au préalable télécharger le fichier de mise à jour. S'ils ne le font pas, ils pourront toujours utiliser leur appareil, mais il deviendra rapidement obsolète puisqu'il restera bloqué sur la dernière carte de radars chargée. Ils ne verront donc aucun des quelques mille radars ou nouveaux feux rouges prévus en 2012 par exemple.

TF1 News : Et sur le plan légal, que risque-t-on si on ne fait rien ?
L.R. : Pour l'instant rien car le décret d'application n'est pas encore paru au Journal Officiel. Ce sont nous, fournisseurs, qui avons pris un peu d'avance. En revanche, dès que le décret sera publié, a priori courant décembre, toute personne possédant un avertisseur de radar pourra être verbalisée au même titre qu'une personne qui détiendrait aujourd'hui un détecteur de radar. L'amende sera alors de 3750 euros, accompagnée d'un retrait de six points au permis de conduire et d'une confiscation de l'appareil.

Le ministère doit par ailleurs publier une circulaire d'application listant les appareils ayant été mis en conformité par leurs fabricants pour que leurs utilisateurs ne soient pas ennuyés par les forces de l'ordre. Nous sommes par ailleurs en train de finir de mettre en place, de notre côté, un système qui va permettre à nos clients, lorsqu'ils auront téléchargé la mise à jour, de pouvoir aussi télécharger un certificat de mise en conformité qu'ils pourront présenter aux policiers.

Source TF1.fr Par Alexandra Guillet
Avatar de l’utilisateur
Rico
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 8867
Images: 301
Inscription: 15 Jan 2007, 02:32
Localisation: Pelves
Prénom:: Eric
Voiture: Peugeot 508 II
Moto:
Voiture de mes rêves: Aston Martin Vanquish
Musique: Renaud Séchan, Steve Hackett, mike oldfield

Re: Avertisseur de radars : ce qui change à partir d'aujourd

Message non lupar louloukawa » 02 Déc 2011, 22:37

Salut le fofo,

A l'approche des fêtes de fin d'année,le nain de service pense à vous .
Théoriquement,les sommes récoltées devaient servir à la sécurité routière qu'il disait ...

Les belles paroles n'engagent que ceux qui les émettent. :siffle:
louloukawa
Apprenti mécano
Apprenti mécano
 
Messages: 171
Inscription: 29 Aoû 2011, 17:49
Localisation: Fensh Vallée,Moselle
Prénom:: loulou
Ville: Nilvange,Moselle
Voiture: citröen berlingo xtr 1.9d
Moto:
Musique: metal,rock

Re: Avertisseur de radars : ce qui change à partir d'aujourd

Message non lupar molodoy » 02 Déc 2011, 22:43

dure de trouver la limite en prevention et repression en tous cas c'est souvent ce qui rapporte le plus qui gagne ... :siffle:
Codes de réduction
Nous contacter
Vous cherchez une RTA, cliquez ICI
Devis gratuit avec REPARMAX
791
Avatar de l’utilisateur
molodoy
Concessionnaire
Concessionnaire
 
Messages: 3557
Images: 76
Inscription: 13 Jan 2008, 23:27
Localisation: savoie
Prénom:: seb
Ville: proche d'une buvette
Voiture: citroen berlingo
Moto:
Musique: hard rock


Retourner vers Radars / vie routière
Retourner vers Index du forum

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron