Page 1 sur 1

La Ville de Paris offre 400€ de subvention pour l'achat d'un

Message non luPosté: 10 Mar 2009, 20:04
par molodoy
L'engouement pour les scooters et les motos a connu un véritable boom, depuis 2001 (+20%) a tel point que 110 000 deux-roues motorisés circulent quotidiennement dans Paris pour parcourir chacun en moyenne 25 km. Pour inciter les parisiens à troquer leurs moyens de transport motorisé pour un scooter électrique, la Ville de Paris leur donne un coup de pouce. Fin mars, une aide municipale allant jusqu’à 400€ sera proposée pour tout achat d'un cyclomoteur électrique neuf. Objectif: diminuer bruit et pollution. Si 1% du parc, passait à l'électrique, une économie de 2 tonnes de CO2 serait réalisée par jour (source: Le Parisien). A noter que les scooters sont bridés à 45 km/h.

Tarif élevé
Mais voilà, le scooter électrique c'est encore cher. L'un des modèles proposé par exemple – le E-max 110S de 50 cm3 – s'affiche à 3.490€. Et prime déduite, ça reste encore très élevé, même si au regard du coût de revient au kilomètre (50 cts d'euros pour 100 km) et des frais d'entretien, il faudra y regarder à deux fois. Reste un réseau de rechargement encore trop restreint. En 10 ans le nombre de prises n'est passé que de 200 à 300, et actuellement, on plafonne à 40 bornes de recharges (140 prises environ) en extérieur et 160 réparties dans une soixantaine de parcs de stationnement. La ville promet la mise en place d'une vingtaine de borne cette année.

Qui peut en profiter de cette subvention?
- Les particuliers habitants Paris et souhaitant acheter un cyclomoteur électrique (offre limitée à un cyclomoteur par particulier).
- Tout commerçant, artisan ou réparateur dont l’établissement d’activité est situé à Paris, qui fait l’acquisition d’un cyclomoteur électrique en son nom propre ou pour son activité. Cette offre est limitée à la subvention de 10 cyclomoteurs par adresse d'entreprise.

lien: http://www.autoplus.fr

Message non luPosté: 10 Mar 2009, 20:34
par Marc
:gne:

Plus un incitatif ecologique que financier.

Message non luPosté: 30 Mar 2009, 16:32
par Onizuka
Très bonne initiative ! Le scooter électrique devrait même devenir obligatoire pour les livreurs et coursiers car il est possible d’inciter les entreprises multiplier leurs prises secteurs. Après, pour les particuliers, le problème est effectivement la recharge. Les parisiens habitent dans des appartements et n’on pas forcément un garage (surtout pour y mettre un scooter ou une moto). Donc sans bornes électriques, impossible que suffisamment de personnes s’y mettent, la ville d’Amsterdam l’a bien compris. Si certains ont peu des performances, vous pouvez lire l’article du blog Moto Roues Libres sur la Zéro X (moto cross américaine).

:mad:

Message non luPosté: 30 Avr 2009, 10:09
par Rico
:wink1: Merci Onizuka pour ta participation mais c'est un bien vaste sujet

mais pour l'instant avec des autonomies aussi faible je vois mal les livreurs passer leurs temps à charger leurs scooter les hybrides auront une meilleurs autonomie :siffle:

Video scooter hybride


liste non exhaustive des scooters électriques et hybrides présents sur le marché

Message non luPosté: 11 Jan 2010, 11:08
par Zaza
Bonjour Onizuka, je te souhaite un :annif: !!!

Passe nous voir, ça ferait plaisir ! :cool:

Bonne journée et profites-en bien !!!!! :wink1: :cool:

Re: La Ville de Paris offre 400€ de subvention pour l'achat d'un

Message non luPosté: 08 Juil 2015, 16:14
par 55fixations
Belle invention pour œuvrer dans la protection de l’environnement, mais la deuxième solution qu’ils doivent chercher, c’est comment réduire le coût pour que tout le monde puissent se l’approprier !

Re: La Ville de Paris offre 400€ de subvention pour l'achat d'un

Message non luPosté: 23 Oct 2015, 11:07
par Damien Legrec
Aloha, en tout cas, je trouve que c’est une très bonne initiative. Tant qu’ils le font pour le bien de la nature, ben tant mieux. D’ailleurs, les récentes subventions pour acheter des voitures électriques ont attiré pas mal de personnes également. Je suis heureux de voir l’intérêt que l’on porte à l’écologie.