L’histoire des emblèmes de l’automobile 10 : De Tomaso.

Forum toutes marques
téléchargement de rta originales

L’histoire des emblèmes de l’automobile 10 : De Tomaso.

Message non lupar philmour » 11 Avr 2008, 03:47

Si on vous dis De Tomaso, il y a de fortes chances pour que vous l’associiez à Pantera, et pour cause, c’est l’un des uniques succès de la marque italienne !

Pourtant, elle avait tout d’une grande, et dans les années 60, la Mangusta puis la Pantera pouvaient se targuer d’être de sérieuses rivales aux Ferrari et autres Lamborghini.

Retournons donc aux origines de la marque, pour en connaître son parcours, et évidemment, comprendre l’explication de son symbole !

Alejandro de Tomaso (1928-2003), était un argentin passionné d’automobiles. Pilote, mais aussi concepteur de voitures sportives, il fonde en 1959 la marque De Tomaso à Modène.

Pour rendre hommage à ses origines, il prit le symbole qu’utilisait sa famille pour marquer le bétail en Argentine, et logiquement, ce sont les
couleurs de la nation sud-américaine que l’on retrouve en arrière plan.

Certains disent que le symbole est en fait la représentation de la déesse égyptienne Isis, et qu’Alejandro l’aurait utilisé pour rendre hommage à sa femme Isabella.

Jolie histoire, mais les symboles par lesquels peut être représentée Isis sont très loin de s’y conformer… La première hypothèse semble donc être la bonne. A moins qu’une féru de l’archéologie égyptienne vienne démontrer le contraire, ce que je l’invite à faire si c’est le cas !

Mais revenons à nos moutons, puisque nous parlons de bétail.

En 1963, la première De Tomaso est commercialisée : la Vallelunga, une sportive à moteur central arrière. Propulsée par un petit moteur de 105 chevaux de Ford Cortina, elle atteignait tout de même 215 Km/h en vitesse de pointe, et surtout, avait un châssis en aluminium et une carrosserie en fibre de verre ! Seulement, elle ne sera vendue qu’à… 56 exemplaires entre 1963 et 1966 !

Par la suite, De Tomaso va encore se rapprocher de Ford pour sa Mangusta. Equipée d’un V8 4.7, elle devient une vraie rivales aux stars italiennes. Mais la production aux compte-gouttes demeure, et 402 exemplaires verront le jour entre 1966 et 1971.

Finalement, la Pantera arrivera en 1970. Cette première génération sera vendue jusqu’en 1973, équipée du V8 5.8, elle sera produite à 6128 exemplaires !

Ce fût la le plus gros succès de De Tomaso. Les plus perspicaces l’auront noté, la production de la Pantera fût stoppée en 1973, en plein choc pétrolier.

Malheureusement, cela mettra aussi un gros coup de frein au partenariat avec Ford. De Tomaso produira néanmoins la Deauville et la Longchamp entre 1971 et 1989… 300 et 409 exemplaires seront produits respectivement !

La Pantera fera une brève réapparition en 1990, mais ne restera pas plus de 3 ans au catalogue, et 1132 exemplaires furent vendus. La Guarà sera la dernière De Tomaso a être produite, sa production a été stoppée en 2004, année de la liquidation de la marque.

Aujourd’hui, les De Tomaso gardent une certaine aura. Dommage que la marque n’ait pu se développer davantage. C’est parfois le prix à payer pour les artisans de l’automobile, même d’exception !

Image
Un logo trop rare sur les routes...
Image
Et voilà les symboles qui représentent Isis ! Si quelqu'un voit un point commun avec De Tomaso, qu'il le dise !
Codes de réduction
Nous contacter
Vous cherchez une RTA, cliquez ICI
Devis gratuit avec REPARMAX
philmour
Schumi
Schumi
 
Messages: 8465
Images: 74
Inscription: 19 Jan 2007, 23:30
Voiture:
Moto:

Retourner vers Général
Retourner vers Index du forum

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités